Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zack & Lili

Zack & Lili

Toi qui a le fou-rire facile et légèrement cynique, tout en aimant profiter des petits plaisirs de la vie, sois le "bienviendu" chez moi...


Heart breakin'...

Publié par happylili sur 10 Septembre 2009, 22:28pm

Catégories : #l'angoisse !!

Une fois n'est pas coutume, ce ne sont pas Fils Aîné et MiniCrotte qui m'ont affolé le palpitant ces 2 derniers jours (comme quoi, même les tornades prennent des vacances...).

Non, cette fois, c'est le paternel qui fait des siennes.

Il y a quelques temps, mon parrain a subi un triple pontage cardiaque, suivi par la pose d'un pacemaker au début de l'été. Depuis, il vit une seconde jeunesse (à passés 70 ans et malgré un Parkinson invalidant).

Figurez-vous que mon Pôpa nous a fait sa crise de jalousie, façon "j'ai 15 ans et 3 poils sous les bras", en décidant lui aussi qu'il retournerait bien courir la gueuse dans les champs, et donc qu'il lui fallait un coeur tout neuf pour se faire...

Donc, Monsieur Père décide de nous faire un petit infarctus...

Ca faisait déjà un moment que ma petite mère le trouvait fatigué d'un rien, mais le Père étant méditerranéen (au sud de la Méditerranée), elle mettait ça sur son tempérament du même nom (aaaaaaaah, les Flandres mariées au Maroc, quel bonheur !).

Le Papa étant également un tantinet hypocondriaque ("de toute façon, je vais mourir" - "ben oui, papa, ça va finir par arriver"...), on faisait le tri dans ses jérémiades, plutôt par le vide d'ailleurs.

Sauf que cette fois, le médecin de famille de mes parents (MERCI DR G. !!) a sauvé la peau de mon chti père en l'envoyant dare-dare à l'hosto, paske ça sentait pas bon. Ouaich...

Voilà donc mon sexagénaire branché de tous les côtés (on dirait Robocop version fripé), qui râle qu'il va bien, qu'il s'ennuie et qu'il veut rentrer à la maison. En même temps, s'il râle, c'est qu'il va mieux.

Mon Papa, tu as beau savoir ce qu'est un blog, je sais que tu ne viendras pas jusqu'ici lire mes logorrhées verbales (ou du moins écrites), mais je pense que Maman ne pourra pas résister (ouhhhhhh, curieuse !!), et qu'elle te rapportera certainement ce que je ne manque jamais de te dire :

je t'aime, Papa, du plus profond, avec mon coeur de petite fille et de jeune maman, qui comprend enfin tout l'amour que tu nous portes.

Alors, puisqu'après toi, je ne pourrais plus jamais dire "papa", prends soin de toi.

Commenter cet article

Zegnou 23/09/2009 09:15


Bon, j'arrive un peu tard, mais je croise les doigts pour que tout se termine bien (comme dans les belles histoires du "père Castor"...), et que ton Pater guérisse au plus vite !
Et en attendant, que ta mère profite bien de ses nuitées "paisibles" ! (i.e. sans bruit de tracteur à côté d'elle)


Stephaniiie 11/09/2009 09:32

jme rejoins a Sophie!
Patateuhh j'ai les larmes aux yeux de ta faute Lool!!!

sophie 11/09/2009 06:47

tu me fais pleurer patate !!!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents