Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zack & Lili

Zack & Lili

Toi qui a le fou-rire facile et légèrement cynique, tout en aimant profiter des petits plaisirs de la vie, sois le "bienviendu" chez moi...


L'amitié (bis)

Publié par happylili sur 4 Octobre 2009, 00:25am

Catégories : #je vous aime

A l'éternelle question : "l'amitié entre hommes et femmes peut-elle exister ?", je réponds OUI.

J'en veux pour preuve le déjeûner salade-gâteau que je me suis offert vendredi avec mon topin à moi, rien qu'à moi.

Quand je pense qu'on s'était perdus de vue pendant 11 ans... Ben voui, chacun de nous a rencontré sa moitié, et pour ma part, mise en ménage a rimé avec cocoonage option marmotte cataleptique.

Il y a peu, un de nos amis communs nous a remis en contact, j'ai nommé le site "C*pains d'*v*nt" (pas de pub, 'tention !). On en dira ce qu'on voudra, mais pour ma part, j'apprécie de pouvoir remettre la main sur d'anciennes connaissances, ou juste de voir ce qu'elles deviennent (surtout si ce sont des p*tasses qui ont l'air d'en baver, mouahahahahahahahah, je suis cruelle ).

Donc bien m'en a pris cette fois-là, puisque mon "topain à moi", qui avait lui aussi planté sa tente dans les méandres du site, a bien voulu revoir ma trombine.

Bon, il a fallu rassurer SuperMari qui gonflait déjà ses pectoraux-shamallows, façon King-Kong outragé, devant l'outrecuidance de ma démarche. "Comment ? Tu vas déjeûner avec un homme ? Que c'est même pas moi ?" .

N'empêche qu'il me tarde de présenter mon homme à mon "topin à moi", paske je sais qu'ils vont bien s'entendre, vu que mon "topin à moi" est complètement barje (ne nie pas, assume !), et que mon chéri n'est pas en reste de ce côté-là...

Tout ce blabla pour poser ce constat : il est plus qu'agréable de pouvoir papoter librement, sans arrière-pensée, avec un mâle.

Il est reposant de ne pas se demander si l'autre vous trouve à son goût, vu que son goût à lui allaite leur 2e coco, et que mon goût à moi, bien que n'allaitant pas, est prêt à m'en faire un 3e, de coco.

Enfin, quel plaisir de se sentir connectée à quelqu'un d'autre que votre moitié, de partager le même humour scato et cynique, de se regarder avec l'oeil qui vrille, parce qu'on pense à la même connerie en même temps !

Mon "topin à moi", je veux que tu saches que tu es cher à mon coeur (pour ne pas te dire "je t'aime" et provoquer les foudres de ta madame et de mon amoureux), que je ne perdrais pas mon temps à regretter les 11 années où l'on ne s'est pas vus, mais que je veux mettre à profit toutes celles qui nous restent pour profiter de tes grandes pensées.

Et je ne désespère pas de rencontrer ta chérie et de te montrer à quoi ressemble ce qui envahit mon lit, même si nous avons des agendas de ministres...

Voilà, maintenant tu ne pourras plus dire que personne ne t'aime. Crâneur, va !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents